L'ecole du soupcon les derives de la lutte contre la pedophilie

À propos

Après avoir toujours nié l'existence d'abuseurs sexuels dans ses rangs, l'Éducation nationale a opéré une volte-face au milieu des années 1990 : grâce aux militants de la protection de l'enfance, la pédophilie a enfin été dénoncée et poursuivie. Mais, sous l'effet de la pression médiatique, cette salutaire prise de conscience a conduit l'État à adopter un dispositif de contrôle inadapté, qui mine en profondeur l'ensemble du corps enseignant. Et qui menace à terme l'équilibre de nos enfants. C'est ce que montre Marie-Monique Robin dans ce livre, fruit d'une investigation approfondie sur les dérives de la lutte indispensable contre les pervers. En effet, depuis l'adoption en août 1997 de la " circulaire Royal ", qui impose le signalement au procureur du moindre " fait " suspect, les accusations de pédophilie en milieu scolaire se sont multipliées. D'authentiques coupables ont été démasqués, mais des centaines d'innocents ont également vu leur vie brisée. Confrontés à une justice d'exception - inversion de la charge de la preuve, dérive vers la " présomption de culpabilité ", sacralisation de la parole de l'enfant... -, plusieurs se suicideront. Or, depuis 1999, près de trois affaires sur quatre se sont conclues par un classement sans suite, un non-lieu ou une relaxe. Grâce à ses propres enquêtes et à l'expérience de la Fédération des autonomes de solidarité, la principale association d'enseignants, Marie-Monique Robin rapporte ici des témoignages bouleversants d'enseignants injustement mis en cause. Et elle explique comment la plupart de leurs collègues ont modifié en profondeur leurs comportements vis-à-vis des élèves : suppression des classes vertes jugées " trop dangereuses ", limitation de tout contact physique - potentiellement " suspect " - allant jusqu'au refus de soigner des enfants blessés, etc. Entre la protection des victimes et le respect de la présomption d'innocence, faut-il vrai-ment choisir ? L'alerte à l'enseignant pédophile nous interpelle sur l'école que nous souhaitons : celle du soupçon ou celle de la confiance ? Et sur la société de demain, où les enfants d'aujourd'hui auront été conditionnés à assimiler à la perversion tout contact physique avec l'adulte.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2006.)

Rayons : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Témoignages

  • EAN

    9782707178640

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    901 Pages

  • Poids

    820 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Marie-Monique Robin

Journaliste, réalisatrice et écrivain, Marie-Monique Robin est l'auteur de nombreux documentaires qui ont été couronnés par une trentaine de prix internationaux. Elle a notamment réalisé la série " 100 photos du siècle ", diffusée sur une trentaine de chaînes télévisées internationales. Elle est aussi l'auteur du livre éponyme, paru aux éditions du Chêne en 2000, et traduit en sept langues. Récemment, elle a réalisé un film et un livre intitulés " Le Monde selon Monsanto ", qui ont fait le tour du monde.Sociologue, enseignant et consultant, David Charrasse consacre une part essentielle de ses travaux de recherche à la culture populaire, à la communication et aux médias. Il est membre du Laboratoire Interdisciplinaire de Sociologie Economique du Conservatoire National des Arts et Métiers.

empty