Flammarion Jeunesse

  • Charlie Gordon a 33 ans, mais l'âge mental d'un enfant de 6 ans. Il voit sa vie bouleversée le jour où, comme la souris Algernon, il subit une opération qui multipliera son QI par 3.

    Au jour le jour, il fait le compte rendu de ses progrès. Mais jusqu'où cette ascension va-t-elle le mener ?

  • « Il ne se souvient de rien. Enfin...
    C'est pas tout à fait vrai.
    Il se souvient de loin.
    D'avant, il se souvient bien. » Madeleine a un grand-père dont elle est très proche.
    Mais depuis quelque temps, il change, il oublie les choses ; pour lui, passé et présent se confondent.
    Le temps d'un été, Madeleine et lui vont cheminer ensemble pour retrouver la trace de ses souvenirs.

    Ajouter au panier
    En stock
  • « Dans mes rêves, je cours, encore et toujours. Je suis sûr que si je pouvais aller plus vite, je décollerais et m'envolerais comme un aigle. » Solomon rêve de devenir champion olympique de course. Lorsque son grand-père lui demande de l'accompagner à Addis Abeba, il est fou de joie : il pourra-t-il enfin croiser les sportifs de l'équipe éthiopienne ! Mais le vieil homme, victime d'un malaise, s'effondre. Seul Solomon peut courir chercher son père au village, à vingt kilomètres de là, battant tous les records...

    Ajouter au panier
    En stock
  • « Depuis l'âge de onze ans, je suis la fierté de mes chefs. Le jour de mon quinzième anniversaire, j'ai été élevé au grade de capitaine.
    Je suis devenu le soldat Conan l'Effaceur. » Après avoir été enfant-soldat pendant quatre ans en Afrique, Apollinaire rejoint la France. Hanté par ses souvenirs, l'adolescent peine à prendre un nouveau départ. Comment peut-il se reconstruire alors qu'il a vécu l'enfer ?

    Ajouter au panier
    En stock
  • « Jamal s'incruste dans mon champ de vision. Il s'accroupit au milieu du hall, lui aussi. Ses grandes incisives sont comme des antennes qui lui sortent de la bouche. Je colle mes genoux contre ma poitrine.

    Le monde est flou. Soudain, je suis certaine que c'est la raison pour laquelle on pleure : s'extraire du monde qui nous fait souffrir. Les larmes brouillent les visages, les gens, elles protègent des méchants et de la réalité. »

  • Léa se trouve moche et se sent incomprise. Après une violente dispute avec sa mère, elle s'installe au grenier. Sa vie change lorsqu'elle comprend que Whoo, le fantôme imaginaire avec qui elle joue depuis qu'elle est petite, existe vraiment. Il s'appelle Charles et s'est suicidé dans ce grenier lorsqu'il avait 17 ans après une rupture sentimentale. Léa tombe amoureuse de lui.

  • En explorant dix possibles associant écologie et science-fiction, les grands auteurs de ce recueil, de Philip K. Dick à Pierre Bordage, nous mettent en garde. "Je souhaite de tout coeur qu'après avoir lu ce livre, vous regardiez votre monde d'une autre façon et vous le choyiez bien plus que ne l'ont fait les générations avant vous. Le futur vous appartient, prenez en soin ! " 10 nouvelles réunies et présentées par Alain Grousset.

  • « Personne ne peut prévoir la fin d'une histoire d'amour. Une histoire à quatre entre une fille, deux garçons et une montagne qui porte un nom aussi mordant que Grandes Jorasses. » Entre Éric, Stéphane et Julie, c'est à la vie à la mort. Lors d'une sortie en montagne, ils sont surpris par un orage. Entre le déchaînement de la nature et celui de la passion, les trois amis sortiront-ils indemnes?

  • « Gina remarque le panneau publicitaire et se fige, stupéfaite. La silhouette, qui était blanche avant que l'émission ne débute, ne l'est plus.
    Elle a un visage, un corps. Les siens. Sa petite personne s'étale en quatre mètres par trois, surplombant le carrefour. C'est - comment dire - magique. » Être filmée 24 heures sur 24 pendant 3 mois. Comment arrêter la caméra lorsque le public est accroc ?

  • «Elliot ne voulait pas regarder, mais il n'avait pas le choix. Il savait exactement ce qui allait suivre. Quelle haine, quel dégoût de lui-même il éprouvait lorsque c'était lui qui subissait ces humiliations sans se révolter.
    Quelle haine, quel dégoût il éprouve aujourd'hui d'accepter sans broncher qu'un autre les subisse.» Harcelé dans son ancien lycée, Elliot doit maintenant faire un choix : continuer à être une victime ou devenir bourreau.

  • « Je sais que je dois marcher vers le nord. Je finirai par arriver près des monts Matabélé. Après cela, je trouverai la rivière Togoué, qui arrive à mon village. Je le sais parce que ma mère me l'a appris.
    Elle connaît son royaume et je dois le connaître aussi. » La princesse Tchinza est prisonnière. Pour s'échapper, elle accompagne des explorateurs vers Zimbaboué. Un long voyage qui la fera grandir.

  • « Tchinza ajouta d'un ton joyeux, en posant la main sur l'épaule de sa nouvelle amie :
    - Sultane Salmé, il n'existe pas de prison dont on ne puisse s'évader. C'est une chose que m'a apprise la vie - et ma mère. » La recherche de sa mère entraîne Tchinza jusqu'à Zanzibar. Elle y découvre les marchés aux esclaves et la vie des femmes dans les harems. Sa quête de liberté continue

  • « Ne pas attaquer tout de suite...
    Respirer...
    Juste trois minutes pour décrocher la lune.
    Juste une chanson. » Chanteur et compositeur, Benjamin est passionné de musique. Son rêve se concrétise lorsqu'un producteur le repère. Mais il suffit de quelques notes pour que le rêve tourne au cauchemar.

empty