Langue française

  • Edition enrichie (Préface, notes, variantes, dossier sur l'oeuvre, chronologie et bibliographie)La jeune Cécile Volanges quitte son couvent pour faire l'apprentissage du monde et épouser le comte de Gercourt, mais une de ses parentes, la marquise de Merteuil, entend profiter de ce projet de mariage pour se venger d'une infidélité que lui a faite autrefois Gercourt. Elle charge donc son complice, le vicomte de Valmont, de pervertir Cécile avant ses noces. Mais loin de Paris, dans le château de sa vieille tante, Valmont s'est de son côté mis en tête de séduire la dévote présidente de Tourvel, et une idylle bientôt se noue entre la « petite Volanges » et le jeune Danceny.
    Rien ne semblait destiner Laclos à la littérature, et Les Liaisons dangereuses, qu'il fait paraître en 1782, sont la seule grande oeuvre qu'ait achevée le capitaine et futur général d'artillerie. Le succès est immédiat, mais le roman, frappé de condamnation morale, cessera d'être réédité pendant une partie du xixe siècle. De Baudelaire à Giraudoux, de Malraux à Roger Vailland, ce sont des écrivains qui peu à peu l'imposent comme un chef-d'oeuvre que le cinéma va populariser. Il se peut que l'impeccable maîtrise de ce roman par lettres nous soit devenue lointaine : elle n'empêche pas qu'il sollicite encore nos rêves et nos fantasmes. 

  • Edition enrichie (Introduction, notes,variantes, dossier sur l'oeuvre, chronologie et bibliographie)
    Le Rouge et le Noir, c'est le roman de l'énergie, celle d'un jeune homme ardent, exigeant et pauvre dans la société de la Restauration. Julien est le délégué à l'énergie provinciale, le délégué du talent à la carrière, des classes pauvres à la conquête du monde. Cette peinture, pleine, puissante, normale de l'énergie d'un homme, d'un pays, d'une époque, compose une oeuvre immense que son temps ne comprit pas mais dont la vivante influence n'est pas encore épuisée.
    Albert Thibaudet. 

  • Dans le manoir isolé de Bly, une jeune gouvernante est engagée pour s'occuper de deux orphelins, Miles et Flora. Mais peu à peu, d'étranges phénomènes se manifestent. Comme si... comme si quelque chose prenait possession des enfants.
    Oscillant sans cesse entre le fantastique et le huis-clos angoissant, cette nouvelle d'épouvante écrite d'une main de maître par l'une des figures littéraires les plus importantes du XIXe siècle laisse planer le doute jusqu'au bout...
    Le Tour d'écrou a connu plusieurs adaptations cinématographiques dont Les Innocents de Jack Clayton en 1961 et Le Tour d'écrou de Rusty Lemorande en 1994.
    Henry James, écrivain américain naturalisé britannique à la fin de sa vie, est considéré comme un maître du réalisme littéraire.

  • Édition enrichie (Introduction, notes, documents et bibliographie)   « ... L'amour crée, comme par enchantement, un passé dont il nous entoure. Il nous donne, pour ainsi dire, la conscience d'avoir vécu, durant des années, avec un être qui naguère nous était presque étranger. L'amour n'est qu'un point lumineux, et néanmoins il semble s'emparer du temps. Il y a peu de jours qu'il n'existait pas, bientôt il n'existera plus ; mais, tant qu'il existe, il répand sa clarté sur l'époque qui l'a précédé, comme sur celle qui doit le suivre. »
    Introduction, notes et commentaires de Gilles Ernst. 

  • Arnold, archétype du héros bovien, vit dans une chambre obscure d'un petit hôtel de Montmartre. En pleine crise de désespoir, il est en proie à de vives angoisses... Il s'offre alors l'un des plus grands moments de bravoure de sa vie, et de l'oeuvre littéraire d'Emmanuel Bove : la saisissante description de son suicide, qu'Arnold pense pouvoir contrôler.
    Emmanuel Bove est sans nul doute le plus méconnu des grands auteurs français. Né dans un milieu très modeste, le jeune homme décide très tôt de ne vivre que de sa plume. Mes amis (1924), son premier roman, est une révélation dans le monde des lettres françaises. Après une vingtaine d'ouvrages, il décide ne publier aucun livre durant la Seconde guerre mondiale. De l'avis de nombreux lecteurs, il y a un avant et un après la lecture des romans de Bove.
    « Bove a comme personne le sens du détail touchant. » - Samuel Beckett
    « L'expérience de la lecture de Bove est unique. » - Pierre Michon, Le Monde
    « C'est comme si, à cause de ou malgré son humour, l'oeuvre de Bove finissait par faire peur, à frapper si juste. » - Mathieu Lindon, Libération

  • Yellowstone

    Albar L.

    Dans une Europe gangrénée par des états-policiers, les fascismes ethniques, la déroute citoyenne, recruté par le Bureau des enquêtes fédérales, Frank Malissol devient un flic d'élite. Envoyé à Paris, il est chargé d'une mission à haut risque : enquêter sur les dérives du Département de contrôle des Zones, ces no man's lands où s'entassent les « Feujs », les « Barbus », les « Niaks » et les « Slavos ». Mais traquer les origines de l'explosion sociale a un prix : accepter d'être le poing de l'État ou son cerveau malade. Et si cette apocalypse était pour demain, vous, vous qui n'êtes pas des flics, que feriez-vous à leur place ?
    Haletant de bout en bout, le thriller de L. Albar est un véritable cri d'alerte. C'est aussi un grand roman psychologique, géopolitique et visionnaire, dans la lignée des Dantec, Philip Kerr (La Trilogie berlinoise) et Blade Runner, qui décape une bonne part des représentations aveuglant notre société. Yellowstone est un récit écrit avec les tripes et dont on ne sort pas indemne.

  • Vertigo

    Raoul Rigeade

    .Qui est ce Jeff, personnage imaginaire et pourtant si proche ? Un être inquiet et fragile, avide d'un bonheur partagé que la vie lui refuse. Le roman suit la quête vaine, la solitude profonde de cet antihéros, trop tendre pour le monde impitoyable qui l'entoure. Un récit de la chute qui nous plonge dans une intrigue familiale, amoureuse et policière.

  • Un rien suffit parfois pour déstabiliser un être et faire basculer sa vie. C'est ce qui va arriver à Virginia Beckett. Cette femme mariée de 37 ans, d'apparence équilibrée et bien sous tous rapports, va voir son univers s'écrouler dans le cabinet de son médecin. Elle sortira, de ce rendez-vous, fêlée, imprévisible et capable du pire.
    Dans ce présent dénaturé par ses peurs, ses désillusions et ses rêves, Virginia va vivre les heures qui suivent comme une succession d'opportunités inespérées, de remises en questions et de flash-back de son enfance déchirée.
    Dans cette descente aux enfers, saura-t-elle enfin se trouver ?
    Chaque être a sa zone d'ombre et chacun de nous peut, pour une quelconque raison, perdre la maîtrise et révéler une personnalité insoupçonnée...

  • Florian, marié, père de trois enfants, songe à sa vie passée qui l'emporte dans les dédales de ses souvenirs auprès de Nicole, sa mère tant aimée et de son père, François, séducteur, manipulateur à la personnalité complexe et multiple. Florian, en décalage perpétuel avec son père, arrivera à s'évader grâce à la musique, puis en trouvant l'amour de sa vie, Diane. Sa mère restera sous l'emprise de son mari, comme hypnotisée par sa perversion diabolique. Elle s'enfermera dans un piège. Florian, en essayant de faire entrevoir la réalité à sa mère se fera bannir ainsi que par certains membres de sa famille fuyant la vérité. Son père maîtrisera le petit cercle familial autour de sa mère. Malgré l'aide des siens, Florian s'enlisera dans différents chemins, dont il aura de la peine à sortir indemne.

  • Après avoir perdu ses parents, Shannen passera sa vie entre Los Angeles et Miami ainsi qu'à Lyon. Au rythme de différentes rencontres, elle fera l'expérience de la trahison, des mariages, des divorces et de la perte d'enfants.

  • Piqûre de rappel est un livre bouleversant dans lequel nous suivons le quotidien de Betty. Entourée de sa famille et de ses amis, cette jeune fille studieuse se destinait pourtant à une existence heureuse. Mais à la fin de sa première année universitaire, en pleine campagne de vaccination massive, elle se sent inhabituellement fatiguée, changée. Au fil des jours, sa progressive perte d'énergie s'aggrave, un mal étrange étend progressivement son emprise sur son corps. Elle ressent des difficultés à marcher et a de soudaines pertes d'équilibre. Peu à peu, elle perd le contrôle de ses jambes. Ses visites chez différents médecins ainsi qu'une brève hospitalisation, ne lui permettent cependant pas d'expliquer les raisons de ce mal étrange. Elle cache à ses proches la gravité de la situation en espérant que les choses s'arrangent d'elles-mêmes. À 24 ans, elle finit par apprendre qu'elle est atteinte d'une sclérose en plaques et désespérée, ne comprend pas pourquoi personne ne l'en a informée plus tôt. Nul ne pourra rester indifférent à la lecture de ce tragique récit d'injustice.

  • IK

    Franck Garden-Brèche

    Alan Kerguéniac était un homme ordinaire. Promis à une belle carrière médicale, des événements incontrôlables feront de lui un urgentiste déchu. Lorsqu'il rencontre Stéphanie à Saint-Malo, sa vie bascule. Cette journaliste, aussi indépendante qu'aventurière, en sait beaucoup sur lui et sur son enfance au Québec. Alan accepte de la suivre sur les terres de son passé, à la recherche de réponses aux mystères qui jalonnent son existence. Ni l'un ni l'autre ne se doutent de ce qui les attend sur les bords du Saint-Laurent.
    La réalité est-elle vraiment celle qu'il croit percevoir ?
    Entre drame psychologique, suspense et manipulation mentale, IK ouvre les portes d'une vérité insoupçonnée que seul le lecteur téméraire découvrira au fil des pages...
    Pour ne plus jamais voir la vie avec la même innocence...

  • Carlo travaille sur des chantiers dans le « bled » marocain. Seul « nézrani » (chrétien en dialecte marocain), il vit au jour le jour avec ses ouvriers arabes ou berbères.
    Il aime ce pays, mais il s'interroge pour savoir s'il pourra s'y enraciner.
    C'est l'attitude de Driss, un de ses chefs d'équipe, qui prie plusieurs fois par jour après avoir déposé ses babouches à côté de son tapis de prière, qui va alimenter ses réflexions...
    La foi de cet homme est-elle si différente de la sienne ? C'est obnubilé par ces babouches qu'il pourra prendre une décision.

  • Un pilote perd le contrôle de son avion, qui s'écrase au sol. Lorsqu'il reprend conscience après le crash, Emrys ne sait pas s'il est mort ou vivant. Dans le même temps Arno et Sonia, jeune couple furieusement amoureux, finissent de se déchirer autour d'un problème sans solution : malgré la terrible image qu'elle se fait d'elle-même, Sonia désire un enfant. Hors de question pour Arno, qui se sent poursuivi par un sombre destin. Existe-t-il un chemin pour sortir de cette apparente impasse ? Quel rôle joue Emrys, dans toute cette histoire ? Au fil de méditations métaphysiques autour de la vie et de la mort, Terry Torben offre une passionnante plongée dans une autre dimension, aux confins du monde des vivants. Il nous invite à en tirer un précieux enseignement : même au coeur de l'adversité, il reste toujours une lueur d'espoir.

  • « Alors qu'ils étaient seuls devant un bon feu de cheminée, petit punch à la main, les deux petites jouaient dehors à : Un, deux, trois, soleil !
    Paul prit l'ardoise qu'il avait sur les genoux et écrivit, en effaçant au fur et à mesure qu'Aubin lisait :
    " Lorsque tu recevras de moi la phrase suivante : Pense à moi ; je serai parti... Je te remets toutes ces notes, c'est l'histoire de notre vie à Juliette et moi, tu en découvriras toutes les coulisses... »

  • Voici la trajectoire croisée de quatre personnages fracassés par la vie, tentant de raccrocher par tous les moyens les wagons du train de la société, lancés à pleine vitesse. Mus par l'amitié, l'amour, la haine, et animés d'une puissante énergie, celle du désespoir, ils ne vont reculer devant aucune folie pour parvenir à leurs fins.


  • Quand Maria Chantait...

    Avec beaucoup de poésie l'auteur nous transporte dans un petit village de Calabre.
    « Seulement quand elle peut, elle raconte qu'elle savait chanter, que le travail n'était que fatigue, qu'elle aimait le fils du compère et qu'elle sent la vie s'en aller en emportant un désir de chant inachevé. »
    Dans des chroniques douces amères, il nous dépeint le quotidien de cette vie parfois dure. Avec « Le commerçant », nous découvrons un personnage fort malin, le jour où il piégea le maréchal des carabiniers qui se servait un peu trop allègrement à son goût dans le sac d'arachides ! Dans « L'éducation », une matrone enragée décide de corriger une bonne fois pour toutes un jeune garçon indiscipliné, mais les principes des adultes pour dresser les enfants peuvent se révéler parfois bien trop funestes.
    En parcourant le siècle dernier avec l'espoir de conserver une humanité dans « l'économie monde », Sandro Taverniti donne à ses récits une couleur discrètement universelle. On imagine aisément d'autres petits villages, ces lieux d'où l'on émigre et vers lesquels la pensée nous entraine sans cesse

  • Jean-Yves, un homme timide et introverti, mène une vie solitaire entre rêve et réalité. Ne parvenant pas à établir un lien avec les autres, il reste en retrait et les observe, s'imaginant percer leur intimité. L'avènement des réseaux sociaux, véritable aubaine pour son commerce, le conduit à se créer un double virtuel pour arriver à ses fins. C'est là qu'il croise Julia, une jeune femme dont il tombe éperdument amoureux et qu'il va tenter de rencontrer. Parviendra-t-il à concrétiser son désir ? Le lecteur suit le courant des pensées du personnage entre fantasme, souvenirs et réalité tangible ou virtuelle.
    Couverture : Photo par Timon Studler sur Unsplash

  • Paul se dit des choses étranges, souvent et particulièrement aujourd'hui, car c'est un jour particulier. Il fait sa rentrée scolaire en CM1 et a changé d'école. Comme tout ce qui est nouveau, cet événement le paralyse et le fascine. C'est comme une nouvelle naissance, se dit-il. La plupart des enfants naissent une bonne fois en sortant du ventre de leur maman, c'est entendu. Lui, c'est différent. Il a le sentiment qu'il aura besoin de temps ou de plusieurs essais pour naître vraiment, parce que Paul est très différent des autres enfants. Il espère seulement que cela ne se verra pas trop vite, mais il sait bien que cela est vain, du fait même que Paul n'est pas seulement Paul.
    Il est Paul, l'enfant souffrant de ce handicap que l'on appelle d'un nom bien curieux, le syndrome d'Asperger, une forme d'autisme...

    Né en 1966, Jean-Baptiste Dethieux est psychiatre, psychanalyste à Toulouse. Il est l'auteur de plusieurs articles dans le champ de la psychiatrie et de la psychanalyse. Son premier ouvrage, « Le voyage de Jeanne », a été publié en 2009 aux Éditions Anne Carrière et son second, « Renaissance » (Éditions Taurnada), en 2014. « Soleil au ventre » est son troisième livre.

  • Suite à un accident, une petite fille, dans un orphelinat, fait des rêves étranges. Est ce une coïncidence ?
    Cette histoire est simple à lire, des événements tragiques, mais l'amour gagne toujours...

  • Une femme décide d'aller mourir seule de son cancer sur une île de l'océan Indien, en abandonnant son mari. Au cours de ses nuits d'insomnie, elle voit défiler son passé. Elle guérit de son cancer grâce à une tisane. Mais un événement grave survient, qui va changer le cours de sa vie et celle de son mari.

  • Après avoir traversé des zones de turbulences Elisa avait repris goût à la vie.
    Heureuse de se retrouver chez ses amis bretons, il va suffire d'un moment d'inattention pour qu'elle se retrouve soudainement entre la vie et la mort.
    Une descente aux enfers s'ensuit ; comment va-t-elle s'en sortir sachant que la vérité n'est pas bonne à dire ni à savoir ?

  • Adam, ancien pompier volontaire, sauve au péril de sa vie la jeune Ève qui se jette devant lui dans un fleuve en crue. Quelques jours après, il rend visite à la jeune femme encore hospitalisée. Elle lui reproche violemment de l'avoir sauvée alors qu'elle désirait en finir avec sa misérable vie et le chasse sans ménagement. Adam va bientôt lui proposer un étrange pacte. Il aura dix jours pour lui redonner le goût de vivre. En cas d'échec, il lui promet de l'aider à se supprimer... L'intrigue se déroule dans le Roussillon. Le lecteur voyagera dans les merveilles naturelles et architecturales de cette belle région. La musique et la peinture auront également une place importante dans ce roman. Notre jeune héros pourra-t-il redonner à la jeune désespérée la capacité d'effacer son lourd passé ?

  • L'Enfant maudit raconte l'histoire de Junior, un jeune garçon d'Afrique de l'Ouest. Celui-ci fut abandonné par ses parents dès l'âge de 5 ans, sous prétexte qu'il était un enfant maudit. Junior passa toute son enfance dans la rue, avec des vêtements sales et déchirés. Malgré toute cette souffrance, il n'eut jamais l'idée de voler ni de vendre de la drogue. Certes, il était dans la rue, mais il avait déjà de l'ambition.
    Livré à lui-même, il s'est battu durant de longues années pour sa réussite. Ce courage paiera-t-il en retour ? Arrivera-t-il à surmonter toute cette souffrance ? Atteindra-t-il ses objectifs ? Quelle sera sa vie future ? Vous trouverez toutes les réponses dans cet ouvrage dont l'histoire est inspirée de faits réels.

empty