• " Tu viens du pays où l'on saigne les gens comme des cochons ", entend-on souvent à propos des Aveyronnais. La réputation colportée depuis un siècle sur cette terre est tenace. Elle trouve sa source dans la célèbre affaire Fualdès, ce procureur de Rodez retrouvé égorgé en 1817, sauvagement assassiné par une horde d'individus aux motifs troubles.
    Mais derrière cette histoire mythique, nombreux et glaçants sont les autres crimes qui ont défrayé la chronique judiciaire de l'Aveyron entre le xviie et le xxe siècle. Empoisonnements, adultères qui tournent mal, rivalités religieuses, affaires de moeurs ou simple appât du gain transcendent l'histoire de ce département, qui a vu trop souvent bourreau et guillotine trancher dans le vif du sujet.
    La défenestration de l'ingénieur Watrin à Decazeville, la tuerie du Lévézou, l'assassin au bigos de l'Espalionnais ou encore les chauffeurs de l'Aubrac sont autant d'affaires saisissantes, effarantes et terrifiantes que l'historien Jean-Michel Cosson met ici magistralement en scène, en retraçant chaque assassinat, suivi de son enquête et de son procès, dans la rubrique douloureuse des crimes de sang aveyronnais.

  • Retrouvé sur un quai de gare, incapable de dire son nom, d'où il vient, un soldat ne sait prononcer que le mot « Mangin », en affirmant toutefois qu'il ne s'agit pas de son patronyme. Il est envoyé à l'hospice de Clermont, où un cas similaire a été découvert. Las ! Son condisciple retrouve sa famille, la mémoire et la liberté. Le surnommé Mangin demeure seul, oublié de tous... Dans une France ravagée par la guerre, pleurant ses fils, ses pères, ses maris, Mangin devient « ce cher disparu », celui que chacun veut s'approprier pour effacer son deuil. Des familles s'affrontent pour l'emporter. Le mystère ne fait que commencer...

  • Une reine de France qui se laisse abuser par une prostituée, un Autrichien qui vend la tour Eiffel en pièces détachées à un ferrailleur en gros, le directeur d'une importante multinationale française qui se fait flouer par un petit réparateur de télévision italien, toute une communauté scientifique qui se fait mystifier par une découverte révolutionnaire. Au fil des siècles, l'histoire de France nous laisse à la fois pantois par l'incrédulité de ceux qui se sont fait berner et presque envieux. devant le culot incroyable de certains aigrefins ! Des artistes, des scientifiques, des hommes d'affaires, des sportifs, des politiques. ont ainsi fait rire de bonheur ou pleurer de honte la France entière. En une trentaine d'histoires succulentes, peu connues, Jean-Michel Cosson décortique les plus grandes arnaques françaises.
    Il nous les fait revivre avec suspense, une plume aiguisée et un savoureux sens de l'humour.

  • Unique en son genre, ce livre s'affirme comme un ouvrage de référence au fil duquel se déroulent tous les événements qui ont marqué l'Aveyron, entre Villefranche-de-Rouergue et Roquefortsur- Soulzon, depuis 1900 jusqu'à nos jours.
    Page après page défilent personnages célèbres, figures locales et acteurs majeurs de la vie départementale : Henri Cot, dit « le géant du Cros », Émile Maruéjouls, Denys Puech, le clairon Rolland, le chanoine Hippolyte Costes, Marthe Oulié, Paul Ramadier, Abel Lafleur, Émile Pouget, Jean Moulin, Emma Calvé, Francis Poulenc, Jean Boudou, Jean-Henri Fabre, Richard Sainct, Raymond Lacombe, Robert Fabre.
    Qu'ils soient hommes politiques, hauts fonctionnaires, syndicalistes, sculpteurs, botanistes, archéologues, mathématiciens, écrivains, journalistes, sportifs ou encore phénomènes de foire ; qu'ils viennent de Saint-Affrique, Decazeville ou Laguiole, tous se sont un jour retrouvés, parfois contre leur gré, sous les projecteurs de l'actualité, à la faveur d'un événement ayant marqué les esprits, tel que la mutinerie des soldats du 122e régiment d'infanterie installé à Rodez, le massacre de Sainte-Radegonde pendant la Seconde Guerre mondiale, la lutte des paysans contre le camp militaire du Larzac et l'inauguration du viaduc de Millau.
    Avec ces Grands Événements de l'Aveyron, Jean-Michel Cosson, chercheur passionné, se révèle pertinent chroniqueur de plus d'un siècle d'histoire locale.

  • Toute légende tient sa part de vérité ! Toute vérité sa part de légende ! Par un véritable inventaire à la Prévert, trois auteurs hument l'air du temps passé pour nous faire plonger avec passion et frisson au sein des histoires les plus insolites et mystérieuses de l'Aveyron. De Victor, l'enfant sauvage au géant Cot, en passant par l'enchaîné de Rodez, surgissent au détour de chaque page, sur les chemins de traverse de la vie, des événements et des personnages exceptionnels, tirés d'archives souvent inédites. Le temps de picorer petits et grands mystères jusqu'à plus faim.

  • Victor Lustig l'enfant sauvage de l'Aveyron, mais aussi Bernadette Soubirous ou le chevalier Déon...Ces noms résonnent dans vos mémoires, pourtant consumés dans les feux anciens de l'Histoire.
    Les uns, naviguant à contre-courant des idées reçues, ont accompli leurs rêves éveillés ; les autres ont vu leurs vies emportées par le fleuve furieux des événements sans pouvoir les contrôler. Tous sont à l'origine de mystères immémoriaux. Quel est le secret de Rennes- le- Château et de son célèbre abbé Saunière ? Que penser du trésor caché de Montségur ? Qui étaient réellement les possédées de Loudun, Louviers ou Morzine ? Regroupant les contributions des plus belles plumes de la collection des Mystères, Jean-Michel Cosson dirige et co- écrit un ouvrage atypique qui offre de beaux moments de lecture.
    Vous y découvrirez des personnages extraordinaires et des lieux insolites dans toute la France. Phénomènes étranges, diableries, événements pittoresques : plongez au coeur de ces Mystères de France illustrés d'une iconographie exceptionnelle et " ensorcelante " !

  • Le fait divers a de tout temps fasciné l'opinion et suscité la passion chez un public toujours friand de nouvelles sensationnelles.
    Par une lecture systématique de la presse du XXe siècle, Jean-Michel Cosson nous offre, au fil des décennies, une comédie éternelle de la vie humaine qui se nourrit de catastrophes horribles, de crimes sordides, de bizarreries pittoresques et de phénomènes étranges. La mort du géant Henri Cot en 1912 est évoquée tout comme " Le soldat inconnu vivant ! " qui a passionné les Ruthénois de 1918 à 1942.
    Plus tard, en 1947, tandis que les exploits du Masque rouge suscitaient commentaires et émois de Villecomtal à Espalion, l'apparition sur l'Aubrac d'une bête sauvage fit ressurgir la peur ancestrale du loup. Les catastrophes à la une, les faits de société, les crimes en série - replongeons-nous dans l'incroyable parcours d'Alfredo Stranieri ! - sont ainsi tour à tour dépeints. Une succession d'événements incroyables...
    à découvrir page après page.

  • En 1833, un jeune journaliste parisien est envoyé en Ardèche pour couvrir le procès des aubergistes de Peyrebeille. De son enquête, il dresse un formidable décor où la peur côtoie le pittoresque et la rumeur, la tragédie... Le roman de l'auberge de Peyrebeille, plus connue sous le nom d'Auberge rouge, théâtre d'une des plus célèbres et mystérieuses affaires criminelles du XIXe siècle.

  • Voici une promenade insolite au-dessus de l'Aveyron, célèbre pour la variété de ses paysages et sa douceur de vivre. De Rodez à Villefranche-de-Rouergue en passant par les Causses, l'Aubrac, le Lot et le Tarn, le pays du roquefort, du laguiole et du viaduc de Millau se dévoile à travers la richesse de ses contrastes : villes et campagnes, châteaux, églises et mystères, tradition et modernité.

  • L?histoire de l?humanité s?est souvent construite par des révolutions, des découvertes scientifiques, des décisions éclairs qui ont brutalement et rapidement modifié la marche de notre bonne vieille Terre.
    Ces journées où le Monde entier a basculé sont ainsi racontées avec clarté et enthousiasme par l?historien Jean-Michel Cosson : en posant le pied en Amérique ou sur la lune, l?homme va tout d?un coup s?ouvrir des horizons insoupçonnés. En découvrant l?imprimerie ou Internet, il va radicalement changer sa vie et sa façon de penser. En faisant tomber le mur de Berlin ou la forteresse de la Bastille, il va faire naître un nouveau monde.
    C?est une lecture terriblement enrichissante et captivante que nous offre ceto uvrage inédit. Bienvenue dans 2 000 ans d?histoire en 28 jours !

  • Les énigmes criminelles ont de tout temps suscité la curiosité et l'imagination populaire. Celles qui constituent cet ouvrage ne dérogent pas à la règle qui veut que l'être humain préfère les certitudes aux doutes, la vérité aux hypothèses.
    Car il n'existe pas pire qu'une affaire criminelle non élucidée. Pour les familles, d'abord, qui ne peuvent mettre un nom et un visage sur l'assassin, qui se demanderont toujours le pourquoi et le comment, qui ne pourront jamais faire le deuil. En ce sens, l'énigme criminelle est une persécution qui s'ajoute à la souffrance initiale engendrée par la mort des victimes.
    Pour les enquêteurs, aussi, qui savent bien qu'aucun crime n'est parfait, qu'il existe toujours un grain de sable qui leur permettra de trouver une preuve irréfutable pour confondre les criminels en dépit du temps qui passe et des mémoires qui s'effacent. Pour qui n'accepte pas son aspect irrationnel, trouver la clé de l'énigme devient alors une obsession. Nombreuses sont les affaires traitées dans cet ouvrage qui se sont terminées dans cet outrage à la conscience.
    En ce qui concerne les affaires criminelles les plus récentes et toujours en attente de vérité, qu'elles soient médiatisées ou moins connues, le combat des familles continue pour que, un jour, force reste à la loi et à la justice, pour que l'oubli n'efface pas les dernières traces de sang et de larmes. Les progrès de la science constituent aussi un espoir, puisque certaines affaires trouvent ainsi un dénouement !

    Ajouter au panier
    En stock
  • « Pour moi, j'aime terriblement les énigmes... » Cette phrase de Molière tirée des Précieuses ridicules montre combien l'énigme excite l'imagination populaire par le mystère qu'elle engendre et la multiplicité de scénarios fondés sur des hypothèses et non sur des certitudes.
    Il en va ainsi des énigmes criminelles qui jalonnent notre histoire.
    Elles naissent quand l'enquête judiciaire, en dépit de tous les moyens mis en oeuvre, se heurte au mur de l'incompréhension ;
    Quand la vérité n'éclate pas ; quand, de fait, à la victime n'est pas associé un coupable. Justice alors n'est pas rendue ! Ce qui exclut de cet ouvrage toutes les affaires jugées dont la sentence a provoqué des doutes, en d'autres termes une erreur judiciaire.
    Dans ce cas précis, l'émotion porte plus sur la réhabilitation du coupable devenu un présumé innocent que sur l'acteur du crime, considéré comme secondaire.
    Un crime devient une énigme quand deux questions demeurent sans réponse : quel est le mobile du crime ? Qui est l'assassin ? Si l'affaire Grégory demeure la plus célèbre, bien d'autres jalonnent l'histoire judiciaire : les disparues de la gare de Perpignan, les affaires Dewèvre, Boulin, Lucet, Poucet, ou encore celle des fiancés de Fontainebleau. Certaines ont été définitivement classées, faute d'éléments nouveaux ; d'autres rebondissent par la volonté des familles et des magistrats de ne pas laisser mourir une seconde fois la victime. Bien peu, à vrai dire, aboutissent à la découverte de la vérité, en dépit des progrès scientifiques.
    De toutes ces affaires, Gisèle Vigouroux et Jean-Michel Cosson s'attachent à rappeler les faits et les différentes pistes, afin qu'elles ne disparaissent pas de la mémoire collective...

  • Immense vaisseau de grès rose amarré entre terre et ciel, la cathédrale Notre-Dame de Rodez est une invitation au voyage au-delà de tous les temps.
    La foi, la pugnacité des évêques et l'audace des hommes de l'art ont poursuivi l'extraordinaire chantier sur trois siècles, en traversant les guerres, les épidémies ou l'incendie du clocher en 1510.
    Intimement liée à l'histoire de Rodez, la cathédrale raconte «à fl eur de pierre» les personnalités exceptionnelles comme Raymond de Calmont, François d'Estaing ou Georges d'Armagnac qui ont donné coeur et corps à l'ouvrage.
    Autant d'histoires, petites et grandes sur ce monument emblématique de Rodez, qu'au fi l de l'alphabet vous raconteront Jean-Philippe Savignoni, conteur du patrimoine et Jean-Michel Cosson, historien. Pour un voyage en cathédrale. À ciel ouvert...

empty