Au-delà des frontières Au-delà des frontières
Au-delà des frontières Au-delà des frontières

Au-delà des frontières

À propos

«  Un jour, nous nous sommes croisés près d'un lycée-une cohue d'enfants de bobos qui fumaient, assis sur le macadam souillé de crottes, écoutaient du rap sur leur portable, salivaient en se faisant des bises. Bien nourris, orduriers de langage, infects dans leurs corps qui avaient déjà tout goûté sans aimer. Cette moisissure allait gagner les médias, l'enseignement, les partis politiques. J'ai dit à Lynden  : " regardez-les, ces jeunes Blancs. Ils vont penser correctement, consommer bio, se reproduire entre eux, approuver les bombardements démocratiques. En quoi les Noirs et les Arabes que vous haïssez seraient-ils responsables du crétinisme de ces enfants gâtés  ?" »    De quelles frustrations le jeune Vivien de  Lynden, nouvel enfant du siècle égaré dans ses préjugés racistes et obsédé par la décadence de l'Occident,   a-t-il tiré son apocalyptique manuscrit Le grand déplacement  ?
Pour faire publier ce brulot politiquement incorrect, la mère du jeune auteur tôt disparu demande son aide à un écrivain, ami du fameux Gabriel Osmonde. Ce dernier, que Vivien s'était choisi pour maître à penser, porte sur le monde un regard plus profondément désenchanté que le jeune néo-hussard brulé au feu de son idéalisme.
Et voilà   que cette femme, revenue de   toutes les utopies humanitaires les plus valorisantes, guettée par un vide existentiel dont le suicide lui semble la seule issue, comprend qu'il faut sortir du jeu, quitter la scène où tout le monde joue faux, tiraillé par la peur de manquer et la panique de la mort.
Une autre voie est possible. Une autre vie aussi. Chacun n'a-t-il pas droit à sa «  troisième naissance  », au-delà des frontières que l'on assigne à l'humaine condition  ?

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782246818571

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    268 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    258 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Andreï Makine

Andreï Makine est né en 1957 en Sibérie. Le Testament français a reçu les prix Goncourt et Médicis en 1995. Ses romans La Musique d'une vie, La Femme qui attendait et L'Amour humain sont disponibles en Points.

empty